Jeune conducteur – Comment trouver une assurance pas chère ?

À bord d’un véhicule, on rencontre plusieurs types de conducteurs. Il existe ainsi des conducteurs chevronnés et d’autres novices. Ces derniers sont généralement appelés les jeunes conducteurs.

Qu’on soit expérimenté ou non, une assurance est indispensable pour la circulation routière. Comment trouver l’assurance la moins chère pour un jeune conducteur ? Cet article vous propose toutes les solutions envisageables.

Quels sont les critères pris en compte pour une assurance jeune conducteur ?

Le jeune conducteur est un terme permettant de catégoriser un automobiliste. Il s’appuie généralement sur l’expérience de conduite de ce dernier. Ainsi, l’année d’obtention du permis est un élément majeur pour distinguer le jeune conducteur de l’expérimenté.

Tous les automobilistes d’un permis de conduire ayant moins de 3 ans sont considérés comme jeunes conducteurs. Toutefois, le permis n’est pas le seul indicateur pour détecter un jeune conducteur. Ainsi, les personnes suivantes seront aussi considérées comme jeunes conducteurs.

  • Tout individu n’ayant jamais conduit un véhicule. C’est-à-dire toute personne voulant souscrire pour la première fois à une assurance.
  • Toute personne n’ayant pas d’expérience de conduite d’un véhicule assuré en son nom. Ceci même si elle a eu à conduire un véhicule portant l’assurance d’une autre personne (véhicule de fonction).
  • Toute personne ayant subi une invalidation de son permis de conduire. Elle devra repasser tous les tests pour l’obtenir de nouveau.

Comme tout bon automobiliste, le jeune conducteur devra aussi souscrire à une assurance le moment venu.

Comment trouver une assurance pas chère ?

L’assurance automobile est un gage de sécurité pour le conducteur. Elle permet de couvrir tout dégât provoqué ou subi par le véhicule. Le prix de l’assurance dépendra d’un certain nombre de facteurs. Le jeune conducteur, pour obtenir une assurance à moindre coût, devra prendre des dispositions.

Étudier les différentes formules d’assurance

Un jeune conducteur est le moins expérimenté des automobilistes sur une route. Il est donc le plus susceptible de causer des dégâts. Pour cela, les assureurs sont souvent réticents à l’idée de leur accorder une souscription. La formule « assurance tous risques » sera l’option de choix pour protéger le jeune conducteur.

Le tarif annuel à honorer sera toutefois colossal. La formule au tiers par contre offrira un moindre coût pour une faible protection. La bonne connaissance de ces offres sera indispensable pour le jeune conducteur.

Se fier à un comparateur d’assurance

Dans la quête de l’assurance la moins chère, les comparateurs sont d’excellentes options. Ces sites offrent une étude détaillée des offres d’assurance en fonction des critères communs. Pour une plus grande fiabilité, il est important de parcourir le plus de comparateurs possibles.

Les assurances offrant un meilleur rapport qualité-prix seront alors sélectionnées. Il faudra ensuite contacter ou étudier en profondeur celles choisies. Cela permettra d’obtenir pour chacune d’elles le devis exact. Ensuite, le choix de l’assurance la moins chère sera fait.

Souscrire en tant que deuxième conducteur

Toujours dans le but d’opter pour l’assurance la moins chère, une astuce existe. Celle de la souscription en tant que deuxième conducteur. Il s’agit d’une méthode qui aidera à baisser considérablement l’offre d’assurance. Pour le faire, il faudra s’enregistrer comme deuxième conducteur du véhicule d’un parent. Cela devra se faire dès l’acquisition du permis de conduire.

C’est une excellente couverture jusqu’à l’obtention de son propre véhicule. Le statut d’assuré précédemment acquis avec le véhicule parental sera alors présenté. Il permettra de bénéficier de réductions sur le tarif normal. L’assurance reviendra moins chère.

Le choix de son modèle de voiture

C’est un élément à prendre en compte dans la quête d’une assurance de moindre coût. L’assurance automobile prendra nécessairement en compte la voiture à souscrire. Selon les caractéristiques du véhicule, le tarif de l’assurance pourra augmenter ou diminuer. Ainsi, un véhicule de haute puissance engendrera une assurance plus élevée.

Il en est de même pour l’ancienneté ou non du modèle. Plus le véhicule est ancien, moins chère sera l’assurance. Le type d’essence consommée par la voiture agira aussi sur le coût de l’assurance. Les véhicules à diesel impliqueront des frais d’assurance plus élevés. Il serait donc important de prendre en compte ces éléments pour une assurance à moindre coût.

Recourir à une conduite accompagnée

Cette option se veut sécurisante et moins chère pour le jeune conducteur. En optant pour un accompagnant, les risques de dégâts sont considérablement réduits. Cela implique logiquement un tarif d’assurance revu à la baisse.

La surprime habituellement imputée aux jeunes conducteurs est considérablement réduite. Celle-ci équivaut à environ 50 % la première année de conduite. Elle passera à 25℅ l’année qui suivra.

La surprime sera ensuite définitivement annulée la troisième année de souscription. C’est l’une des meilleures solutions pour obtenir une assurance à moindre coût. Les jeunes conducteurs ayant recours à cette astuce payeront beaucoup moins.

Le jeune conducteur est le futur expérimenté de demain. Pour le protéger et protéger les autres usagers, une assurance est nécessaire. Il existe toutefois plusieurs astuces pour bénéficier de l’assurance à moindre coût. Alors vous êtes jeunes conducteurs et recherchez l’assurance la moins chère ? Vous savez maintenant comment vous y prendre.

Nous serons heureux de connaître votre avis

      Laisser un commentaire

      Auto Expression