Sonde Lambda Défectueuse : Comment la Tester et la Remplacer ?

Considérée comme une invention majeure dans l’histoire de l’automobile et un pas de géant en matière de contrôle des émissions, la sonde lambda est un élément capital de la mécanique automobile.

Dans un contexte de réchauffement climatique, ce capteur apparaît comme un indispensable. Pour tout propriétaire d’automobile, s’assurer de son bon état de fonctionnement ou a contrario procéder à son remplacement en cas de défection est un bon réflexe.

Comment tester une sonde lambda ?

Installée sur le pot d’échappement, la sonde lambda communique étroitement avec le calculateur d’injection de votre véhicule pour à la fois réduire considérablement l’émission de polluants (en l’occurrence le dioxygène) et permettre la régulation du mélange air-carburant contenu dans le moteur. Sa présence et son bon fonctionnement s’avèrent donc capitaux. En cas de doute, faites le test.

Pour le faire, vous devez vous munir d’un multimètre de qualité, car plus sûr et plus précis. Ensuite, procédez au débranchement du capteur. Ce dernier dispose de quatre (4) fils, dont deux (2) possédant la même couleur. Faites subir à chaque couple de fils le test de l’ohmmètre pour déterminer la continuité entre les broches.

Maintenant, vérifiez si la valeur affichée par votre multimètre se situe entre 5 et 7 ohms. En dehors de cette assiette, il est fort probable que votre sonde soit défectueuse. Sinon, vous n’avez aucune raison de douter de la fiabilité de votre capteur et de devoir procéder à son remplacement.

Quand faut-il tester la sonde lambda de sa voiture ?

Il y a des signes qui ne trompent pas. C’est encore plus le cas quand votre véhicule fait face à de récurrents problèmes. Comme c’est le cas avec une vidange, le bon fonctionnement de la sonde dépend du nombre de kilomètres parcourus. En effet, au-delà de 150 000 kilomètres, vous devez avoir le réflexe de procéder à un test.

Cependant, plusieurs facteurs peuvent miner son bon fonctionnement comme la poussière, les résidus d’huile ou les variations de température. Il n’est donc pas rare de voir le moteur souffrir de défaillances telles qu’un encrassement du pot d’échappement, une perte de puissance du moteur ou une émission constante de fumée noire doublée d’une surconsommation.

Comment procéder au remplacement de sa sonde lambda défectueuse ?

Une fois que vous vous êtes procuré la sonde de remplacement, procédez à un nettoyage minutieux du collecteur d’échappement. Déconnectez le connecteur de la sonde défectueuse et retirez-la.

Vérifiez ensuite l’état de fonctionnement des différentes injections de la nouvelle sonde et appliquez-y de la graisse antioxydante tout le long du filetage. Débranchez le moteur du véhicule et installez la nouvelle sonde. Après cet exercice, remettez à nouveau le moteur et mettez en marche la voiture.

Nous serons heureux de connaître votre avis

Laisser un commentaire

Auto Expression